Ah, parlons en de ces cuves! au début du projet, le commercial nous dit "le règlement du lotissement dit que vous devez avoir des cuves pour récupérer le trop plein de l'eau de pluie, avant que ça s'écoule dans la rue". le cerveau d'Eric ne fait qu'un tour et demande si on peut s'en servir pour stocker l'eau de pluie. le commercial nous dit que oui et que quand le terrassier les installera  en fin de chantier, il faudra qu'on achète une pompe. Génial, 2 énormes cuves pour arroser le jardin(futur gazon) et le potager.

nous voilà content jusqu'àce que le terrassier installe ces fameux cuves et là, en fait c'est un banal puisard où l'eau se perd. On regarde vite fait dans la notice de construction en cas d'erreur du terrassier mais non, c'est marqué puissard,flûte, on s'est laissé avoir!

Résultat, on galère pour les faire descendre un peu plus dans la terre pour qu'elles se remplissent totalement avant de les étanchéiser. La terre d'ici est comme la Mamie d'en face dit "elle est amoureuse".

Eric a décaissé à la main le fond des cuves et dessous et un peu autour. La pluie du printemps a fait un peu baisser les cuves mais pas assez. la terre enlace amoureusement les cuves(alors qu'il y a un vide 40 cm dessous).

Là, Eric a loué la pelleteuse pour faire le chantier du devant de maison(clôture et nouvelle entrée). Il a passé pas mal d'heure à creuser autour pour lâcher la pression de la terre sur les cuves. Comme il a loué qu'une mini pelle, le bras est trop court donc il a décaissé que la moitié des cuves.Si vous connaissez un troupeau d'éléphant, on est preneur pour les faire dormir sur les cuves pour faire du poids et qu'elles s'enfoncent sous le poids,lol!

Je connais Eric, si ça marche pas comme il pense du premier coup, il trouve d'autres solution...j'ai confiance. En attendant, voici son oeuvre du matin, autour des cuves:

P7210002

P7210003

P7210004

P7210005

P7210001